Electricité Batterie, bougie, pièce  

Voici l'article et la présentation de notre rubrique : Électricité, batterie, bougie et pièces électriques. L'électricité est le terme ombrelle qui regroupe de près ou de loin, toutes les pièces qui produisent, conduisent et génèrent des courants électriques pour les matériels de motoculture. Découvrons ensemble cette grosse rubrique, Matijardin.

On attaque par l'élément principal de cette rubrique : Choisir une batterie ?

Vous devez acheter une nouvelle batterie pour votre tracteur ou votre tondeuse auto-portée ? Prenez quelques minutes pour lire notre article Matijardin. En effet les différents types de batteries, leurs fabrications, les formes, les modèles et marques sont un "petit" parcours du combattant. Comme beaucoup de pièces soumises aux intempéries dans le domaine de la motoculture, il n'est pas rare de ne plus lire les références ou numéros d'origine de votre batterie.
Tout d'abord, qu'entendons nous par l'appellation batterie ? Pour être exact il faudrait la nommer : batterie d'accumulateurs. Wikipédia donne cette définition : la batterie est un ensemble d'accumulateurs électriques reliés entre eux de façon à créer un générateur électrique de tension et de capacité désirée. Ce qui permet de stocker et de restituer un courant électrique en continu. Vous la trouverez sous l'abréviation CC en Français et DC pour les pays anglophones.
Deux caractéristiques principales de votre batterie sont exprimées : Ah, capacité en Ampères/Heure qui correspond à l'intensité et à la durée de restitution. V, tension en Volts. Le 12 volts étant le plus répandu pour nos batteries de tondeuses.

Les batteries se présentent sous 3 grandes familles : Gel, liquide ou étanche.

La batterie gel est de plus en plus présente sur le marché. Sa solution d'acide gélifié apporte un confort d'utilisation plus moderne et plus propre. Sans risque d'être renversée, elle apporte une très bonne sécurité pour le jardinier-réparateur. Dite sans entretien, aucun apport, comme l'acide n'est à prévoir. Sa forme extérieure est semblable aux batteries à l'acide, mais sans bouchon de remplissage.
La batterie traditionnelle à l'acide existe toujours. Son fonctionnement est basé sur ce que l'on appelle l'électrolyse. Une réaction entre 2 éléments : Le plomb/calcium (Pb/Ca) est l'acide. Vous trouverez dans notre rubrique : acide batterie par bidon de 1 litre, solution aqueuse d'acide sulfurique à 36% pour mise en service de batterie. Ce produit est dangereux. A manipuler avec les précautions d'usages. Les parties électriques en plomb baignent dans l'acide. Veillez à contrôler les niveaux et à les compléter avec de l'eau distillée. Bien maintenir à l'horizontal. Ce style de batterie dégage des vapeurs inflammables. Visuellement, elle se présente sous forme d'un cube ou parallélépipède surmonté par des bouchons de remplissage.
Enfin, la batterie étanche, totalement scellée, utilisable dans toutes les positions. Pas d'entretien requis, pas d'entretien possible. Le lithium compose souvent cette nouvelle batterie bien plus technologique que la batterie traditionnelle au plomb. Sans certitude, mais cette dernière prendra sûrement le pouvoir dans les années à venir.
Avant d'acheter, contrôlez bien les côtes de votre batterie parallélépipédique, hauteur ou hauteur bornes comprises, largeur, longueur. Ces dimensions sont très importantes et doivent être respectées car elles correspondent à un bac de batterie de votre tondeuse ou tracteur très précis.

Les différents types de bornes de raccordement batterie sont :

- Les bornes cylindriques sur lesquelles viennent se visser les cosses.
- Les bornes carrées, percées pour visser les cosses plates.
- Les bornes plates, de petites tailles et viennent s'enticher dans des cosses à gorge.
- Les bornes à connecteurs se retrouvent sur les batteries étanches, les 2 fils sortent de la batterie et sont équipés d'un connecteur spécifique. Les polarités des bornes sont spécifiées avec les symboles : + ou –.

L'entretien courant de la batterie est simple mais doit être surveillé.

Pour une batterie dite au plomb, il faut vérifier le niveau d'électrolyte eau/acide. Les températures extrêmes perturbent fortement la vie de votre batterie comme l'arrêt prolongé lorsque elle n'est pas suffisamment chargée. On veille donc à stationner à l'abri le tracteur ou la tondeuse durant les périodes sans utilisation. Lors du stockage hivernal, stationnez le tracteur à l'abri. Contrôlez la charge de la batterie. Rechargez si nécessaire à l'aide d'un chargeur adapté, voir notre rubrique Matijardin : Testeurs et chargeurs batterie. Ces matériels très pro, rechargeront votre batterie respectant électroniquement la durée de charge et l'ampérage. Revenons à notre entretien... Dévissez tous les bouchons et complétez le niveau avec de l'eau distillée. Ne jamais remettre de l'acide. Sur le côté de votre batterie, une partie transparente munie de repères bas-haut vous indique le taux de remplissage.
Pour les autres technologies de batteries, c'est simple, aucun entretien. Les batteries au gel ou étanches sont vendues prêtes à l'emploi, chargées, un long stockage pourra faire baisser les performances.
Le démontage de votre batterie s'effectue lorsque que le coupe circuit de votre tondeuse est sur arrêt. Débranchez les cosses d'alimentation sans qu'aucune pièce métallique réunisse les deux bornes, risque de court circuit. Débranchez la borne de la masse - en premier, puis le +. Au remontage, on rebranche le pôle + en premier.

Parlons prix d'une batterie. Le prix d'une batterie dépend principalement de sa capacité en Ah et du type de famille : Gel, liquide ou étanche. Les batteries les moins onéreuses sont les batteries à plomb. Les batteries au gel sont dans le milieu du panier et enfin les batteries étanches lithium sont les plus chères. Les prix vont de 1 à 4.

Passons aux pièces les plus changées dans tous les matériels de motoculture : Les bougies.

A contrario d'une batterie, leur coût est peu élevé. Ce qui permet un changement régulier, maximum, tous les 2 ans. Cette pièce d'usure est mise à rude épreuve au coeur du réacteur qu'est le moteur. La bougie d'allumage est un dispositif électrique, présent sur les moteurs à allumage commandé, qui provoque l'inflammation du mélange gazeux dans la chambre de combustion. Pour cela, elle doit pouvoir générer des milliers d'arcs électriques par minute tout en résistant à la chaleur et à la pression engendrées par les explosions à l'intérieur du cylindre.
La bougie d'allumage tire son nom du système d'allumage des anciens moteurs, où une mèche incandescente provoquait la combustion du mélange, rappelant ainsi les bougies d'éclairage. Elle fait son apparition en 1876 sur un moteur, mais prend réellement de l'ampleur en 1902, lorsque Bosch la combine à une magnéto haute tension. Merci Wikipédia...

Remplacer les bougies ? Pourquoi, quand ?

Le moteur tourne bizarrement à vide. Le bruit du moteur de votre tondeuse ou tout autre matériel doit être constant. Si le moteur fait plus de bruit que d'habitude, c'est le premier signe de changement. Vous avez du mal à démarrer avant votre tonte. Une bougie sale et des fils endommagés rendent difficile ou impossible de fournir l'étincelle nécessaire pour faire démarrer votre moteur. Le moteur de votre tondeuse a des ratés. Les dépôts sur votre bougie d'allumage peuvent conduire votre cylindre à faire des ratés. Ceci entraînera de mauvaises performances. Votre moteur a des hésitations. La surtension est peut être un signe que le moteur fonctionne de manière inefficace. Elle peux être très dangereuse pour votre matériel. Une forte consommation d'essence, peut venir de l'usure des bougies d'allumage détériorées. Si vous remplissez le réservoir plus souvent que d'habitude, vous pourriez avoir besoin de changer vos bougies. L'absence d'accélération peut être réparée par l'installation d'une nouvelles bougie sur vos matériels de motoculture : tondeuses, autoportées, tronçonneuses, débroussailleuses, tailles-haies et autres motobineuses. Remplacer une bougie est souvent l'occasion de renouveler : cosses, câbles, anti-parasites et autres connecteurs. Lorsqu'un de ces problèmes surviennent, il convient, simplement de dévisser votre bougie à l'aide d'une clé à bougie. Les électrodes de la bougie doivent être propres et nettes pour produire l'étincelle puissante nécessaire à l'allumage. Plus une bougie est usée ou sale, plus il faudra de tension et de traction sur le lanceur pour générer une étincelle suffisante. Si vous n'avez pas réglé votre moteur récemment et devez tirer à plusieurs reprises sur le lanceur pour démarrer le moteur, le problème peut venir d'une bougie d'allumage endommagée. Une étincelle incohérente, connue sous le nom d'étincelle manquée, peut occasionner un fonctionnement irrégulier du moteur et une mauvaise accélération. Une bougie d'allumage endommagée peut également entraîner une surconsommation de carburant, des dépôts sur la culasse et une dilution de l'huile.

Les marques de bougies les plus vendues et connues en France sont NGK et Champion.

NGK©, depuis plus de 80 ans, assemble ses bougies d’allumage de la manière la plus qualitative possible. C’est ce qui constitue son succès. Les années d’expérience, un investissement constant en Recherche et Développement et une volonté permanente d’améliorer sans cesse leurs produits maintiennent NGK au rang de n°1 mondial. Leurs bougies d’allumage sont composées d’un isolant céramique à haute teneur en alumine qui garantit une bonne isolation électrique. Cet isolant est logé dans un culot métallique qui offre une forte résistance aux vibrations et une excellente conductivité thermique primordiale pour garantir le fonctionnement optimum de toute bougie d’allumage de qualité. Cet assemblage assure la transmission optimale de la haute tension électrique pour générer l’étincelle la plus puissante possible entre l’électrode centrale et l’électrode de masse.

Champion©, marque emblématique, depuis plus de 100 ans, est aussi un des leaders mondial de la fabrication de bougies d'allumage pour tous les types de moteurs à combustion. De ses innovations pour l'aviation à sa tradition de domination des sports mécaniques, la marque Champion® a participé au développement de produits pour chaque type de moteur, comme ceux pour la motoculture de plaisance. Cette expérience et cet engagement ont conduit à concevoir des améliorations qui optimisent les performances de chaque bougie d'allumage qu'ils fabriquent.

Deux fabricants qui rivalisent de professionnalisme et de recherches/développement pour fournir des bougies de hautes technologies pour la compétition et aussi le matériel de jardin. Des stars comme le BPMR7A de chez NGK sont vendues par milliers pour le plus grand bonheur de vos tronçonneuses. Comme expliqué ci-dessus et fort heureusement, une bougie est un des éléments du moteur les plus faciles à réparer, et un des moins coûteux à remplacer. Notre site Matijardin vous propose ces 2 marques bien sûr et une bougie de remplacement à petit prix.

Vous pourrez aussi compléter vos paniers, Matijardin, avec de nombreux produits comme les contacteurs, bobines, platines, condensateurs allumage.

En espérant vous avoir intéressé par notre article.
L'équipe Matijardin.
001/007/02/2018.

Résultats 1 - 40 sur 488.

Résultats 1 - 40 sur 488.

Qui sommes nous

En savoir plus
sur notre société

Commandez avant 13 h !

Vous serez livrés
le lendemain !

Livraison express avec TNT !

ou Colissimo
en 48-72 heures

Ecrivez nous un message !

Nous vous répondrons
dans les meilleurs délais.